De la Démocratie

Entendu sur les ondes …

« On n’a jamais réussi à implanter une religion civile à l’instar de Robespierre. Or s’il n’y a pas de religion civile, il faut trouver autre chose car la communauté n’a rien pour s’identifier, elle ne peut jamais être assurée d’elle-même » … « Il faut trouver une autorité supérieure afin que les décisions puissent s’imposer à tous ».

Ce que cela m’inspire …

C’est l’affolement … Tout fout le camp, même la démocratie, l’éducation n’est plus ce qu’elle était, la morale prend l’eau, la religion, beaucoup n’en veulent plus ! Alors que faire ? Que créer d’autre ? Certains veulent le retour à l’autorité dictatoriale, d’autres clament leur appartenance au « sans Dieu ni Maître ». Rien ne va plus ou plutôt semble ne plus aller. Je m’explique …

La tempête est certes là qui balaie tout sur son passage mais dans la profondeur oeuvre la Conscience avec pour seul Chemin l’Etre humain et pour temps, le sien qui n’est pas le nôtre. N’oublions jamais cela … La Conscience ne connaît pas l’horloge humaine. C’est l’histoire des arbres qui secoués ou déracinés à grands fracas dans la tempête cachent la forêt qui pourtant pousse en silence, lentement mais sûrement, à son rythme.

Ce n’est pas la démocratie qui doit être remise en question. Ce sont ses composantes qui pour un grand nombre vivent dans l’obscurantisme, déposant ainsi dans l’urne leurs énergies nourries de ce poison qu’est la Peur. Et c’est ainsi que l’on se retrouve avec des dirigeants démocratiquement élus qui utilisent la Peur à des fins de pouvoir, sans se soucier des conséquences désastreuses de leurs actes pour les êtres humains et leur environnement.

La seule autorité à rechercher est à l’intérieur de chaque votant et c’est l’Etre, la Conscience.

Elargissons nos champs de conscience par l’exploration intérieure et ainsi et seulement ainsi, nous pourrons créer une démocratie digne d’humanité, issue de bulletins de vote régis par la Conscience, la seule autorité qui vaille en ces temps de grande mutation où demain ne sera plus jamais comme hier sans être moins riche, n’en déplaise aux nostalgiques qui ne cessent de clamer « c’était mieux avant ! ».

Entre la petite personne et l’Etre, tout un chemin auquel est invité l’humain pour s’accomplir dans l’ouverture du coeur et de l’esprit et ainsi apporter au collectif le meilleur de lui-même après s’être livré au grand ménage intérieur indispensable pour croître en conscience.

Et c’est ainsi que la démocratie pourra renaître de ses cendres, débarrassée de la peur, de l’égoïsme et du rejet de l’autre quant ce n’est pas la haine … autant de parasites à identifier en soi d’abord pour en conscience, leur barrer la route et ainsi éviter qu’ils ne se déversent dans le collectif avec tous les dégâts que connaît hélas notre monde en manque de repères et de jours heureux.

Nous sommes toutes et tous concernés. Au pays de la Conscience, il n’y a pas les bons et les méchants. Il y a des êtres humains au service de l’évolution de l’humanité avec la nécessité de mal-agissants permettant avec les prises de conscience d’aller vers le mieux, entendez plus de conscience.

L’abcès de l’humanité est parvenu à maturité. Son pus ne peut plus être contenu, il se déverse partout sur la planète. Là aussi le Grand ménage a commencé. Preuve en est que la Conscience est bien à l’oeuvre.

Entendons la qui nous appelle, nous invitant à la suivre dans son élan de Vie envers et contre tout et tous !

Sa priorité, la prise de conscience de notre véritable nature d’être humain dans sa grandeur et sa beauté afin de n’avoir qu’un seul désir, celui de la servir et ainsi participer à l’avènement d’une humanité de paix et d’amour.

Respectueuse de la liberté de chaque être humain, La Conscience propose, nous disposons. Son temps est venu, servons la dans la confiance, la joie et la bonne humeur !

Abonnement Newsletter

Entrez votre adresse email pour vous inscrire

Nous gardons vos données privées et ne les partageons qu’avec les tierces parties qui rendent possible ce service d'envoi de newsletters. Lire notre politique de confidentialité pour plus d’informations.